Publications

31/12/2020

Play these hands with me - A guided tour to mahjong competition rules est un livre électronique récent de 243p (disponible depuis septembre 2020) dans lequel le joueur suédois Petter Ranefall analyse en profondeur 16 parties de MCR. L'auteur a discuté de presque tous les mouvements possibles avec les autres joueurs d'Uppsala et a tout rassemblé dans un livre lisible, dont chaque joueur de mahjong peut apprendre beaucoup.

Il existe de nombreuses publications sur papier sur le Mahjong, à la fois informatives et fictives. 

En Français, Le Mahjong: du loisir à la compétition de Stéphane Parcollet (FR) est un des plus important références. C'est un manuel d'apprentissage du Mah-Jong moderne, de 248 pages en couleur, appliquant les nouvelles règles dites "Chinoises Officielles" ou "Internationales", telles qu'elles ont été codifiées en 2002. En présentant les règles, les conseils, la stratégie et de nombreux exemples, il accompagne aussi bien le débutant que le joueur confirmé vers un Mah-Jong de loisirs, ou de compétition. On peut le commander au magasin de jeux La Maison des Echecs à Ixelles (BE).

Mais vous pouvez également trouver d'excellents ouvrages informatifs dans d'autres langues.

  • The Great Mahjong Book: History, Lore and Play, Jelte Rep (NL), 2006 (Anglais)
  • Mahjong Stap voor Stap, Adrie Van Geffen (NL) (Néerlandais)
  • Het Nieuwe Mahjong Boek, Jelte Rep (NL) (Néerlandais)
  • Mahjong: Le jeu, Musée Suisse du Jeu, 2015 (Français)
  • Handbook on Mahjong Competition Rules. Book one. Beginner's guide, Vitaly Novikov (RL), 2016 (Russe et Anglais)
  • Sichuan Mahjong? It's that simple, Vitaly Novikov (RL), (Russe et Anglais)

Et puis il y a les nombreux livres de fiction qui présentent Mahjong:

  • The Murder of Roger Ackroyd, Agatha Christie, 1926
  • Red Dragon, Thomas Harris, 1981
  • The Joy Luck Club, Amy Tan, 1989
  • Sherlock Holmes and Mahjong, Vitaly Novikov, 2018
  • A Mahjong Mystery, Violetta Armour, 2018

L'aperçu le plus complet des livres de mahjong peut être trouvé sur le site de Tom Sloper